CHARTE D’ENGAGEMENT MUTUEL

Praticiennes en hypnose, nous exerçons l’hypnose Ericksonienne dans le respect de l’autre et le non-jugement.

Nous nous engageons à être supervisées par un de nos pairs pour avoir du recul sur notre pratique et vous accompagner au mieux.

Nous sommes liées au secret professionnel, ce qui nous sera confié, ce qui sera vu, entendu, lu ou perçu restera confidentiel (art L1110-4 du code de la Santé, loi du 4 mars 2002) et ce, dans la limite des dérogations légales.

Nous pouvons nous mettre en lien avec votre équipe médicale soignante si nécessaire et avec votre accord.

Notre pratique ne se substitue à aucun traitement médical. Elle est complémentaire et en ce sens nous vous incitons à ne pas modifier votre traitement sans l’accord de votre médecin. Nous déclinons toute responsabilité dans le cas contraire.

Nous partageons toutes deux ce cabinet mais sommes indépendantes l’une de l’autre. Notre pratique nous est propre mais nous partageons l’éthique professionnelle liée à cette charte.

Vous êtes libre de choisir votre praticien en hypnose comme nous sommes libres d’interrompre les séances si nous jugeons du bienfondé de cette démarche.

Le praticien en hypnose n’a pas d’obligation de résultats. Le changement qui découle des séances est issu de votre travail personnel et de votre implication profonde.

Le contenu des séances est déterminé par votre praticien au mieux de vos intérêts. Il demeure seul juge du bien fondé de ses propositions, tout en restant dans la limite du champ de ses compétences.

Le travail du praticien lors des séances avec le patient se fait en pleine collaboration, dans le respect mutuel et dans l’optique d’une autonomisation de ce dernier.

En cas d’indisponibilité du praticien ou de votre part, il vous sera proposé un nouveau rendez-vous aussi rapidement qu’il nous sera possible. En cas de retard ou annulation sans justification de votre part et au minimum 24h à l’avance, il vous sera demandé le règlement de la séance.

Dans le cas d’une consultation avec un mineur, une autorisation parentale de prise en charge signée vous sera demandée. La séance se fera en votre présence ou pas au choix du patient. Toute communication sur la séance ne se fera qu’avec l’accord expresse du mineur.

Cette charte a été élaborée pour poser un cadre sécurisant pour le patient et pour le bon fonctionnement du cabinet.

« Ce qui compte, c’est se libérer soi-même, découvrir ses propres dimensions, refuser les entraves. » (Virginia Woolf)